La mer

C'est l'été et avec lui les congés des uns et des autres se profilent à l'horizon...

Aussi je mets ce blog en pause jusqu'à fin août pour revenir avec plus de plaisir encore pour de nouveaux articles.


En attendant, je vous partage une réflexion, tirée du livre de Anne-Marie JOBIN "Le nouveau journal créatif" dont je vous parlerai à la rentrée.


... "J'aime utiliser la métaphore de la mer. Au-dessus, il y a le mouvement : les vagues, les marées, des tempêtes et des accalmies, parfois des cyclones et des raz-de-marée. En dessous, il y a les profondeurs : silencieuses, calmes, presque immobiles. Si nous perdons contact avec le fond, si nous sommes trop pris par ce qui se passe à la surface, nous sommes beaucoup plus susceptibles d'êtres projetés sur la berge les jours de tempête. Lorsque nous nous identifions trop aux vagues et aux marées, que nous prenons nos décisions selon que le temps est clair ou tourmenté, nous devenons assujettis à ces mouvements, donc à nos émotions et à nos pensées.

Par ailleurs, en prenant l'habitude de descendre au fond de nous pour faire nos choix ou entendre nos réponses, nous agissons d'avantage en fonction de notre vision intrinsèque ; notre vie est alors beaucoup plus harmonieuse car elle reflète davantage notre vraie nature.

Cela dit, il ne s'agit pas de dénigrer le mental ou les émotions mais de les accueillir comme faisant partie du tout, en gardant toujours une ancre vers le fond, là où c'est beaucoup plus calme."...


Un bel été à vous toutes et tous, joyeux, léger et ressourçant.

Tendrement.